Primes à la rénovation : aides pour traiter l’humidité

Dernière mise à jour : 2 janvier 2019 – Le traitement de l’humidité nécessite des travaux intensifs, qui peuvent coûter beaucoup d’argent. Heureusement, vous pouvez profiter du nouveau système de primes à la rénovation 2018, à condition de satisfaire à quelques conditions.

 

Les primes concernant le traitement de l’humidité

Les primes à la rénovation sont applicables pour deux types de travaux de traitement de l’humidité : l’assèchement des murs humides et le traitement pour éliminer la mérule.

 

1. Assèchement des murs humides

En règle générale, l’humidité qui affecte les murs est causée par l’un de deux phénomènes : l’infiltration d’eau ou l’humidité ascensionnelle. Afin de résoudre le problème, il faut choisir une technique pour assécher le mur.

 

Région wallonne

En cas de problème d’humidité causé par l’infiltration sur le mur extérieur, vous pouvez bénéficier d’une prime de base de 10 € par mètre courant.

S’il s’agit d’humidité ascensionnelle, qui se manifeste par des taches au pied du mur, le montant de base sera de 12 € par mètre courant.

Dans les deux cas, la longueur maximale est de 75 mètres courants. Au-delà de cette limite, la prime n’intervient plus.

 

Région de Bruxelles-Capitale

La réparation et l’assèchement des murs sont visés par les primes de la Région bruxelloise. Ici, le montant de la prime dépend de deux choses : l’endroit où se situe le logement, et le revenu imposable du ménage.

L’intervention de la Région est un pourcentage du coût total des travaux. En fonction de ces facteurs, la prime peut donc aller de 30 à 70 % selon les cas.

Enfin, il y a également une limite à cette prime : maximum 100 € par mètre carré de surface spécifique.

 

2. Traitement de la mérule

La mérule est un type de champignon qui s’attaque au bois, que l’on peut retrouver dans les maisons qui connaissent de graves problèmes d’humidité. En plus de menacer la stabilité de la construction, la mérule peut aussi causer des problèmes de santé, et doit donc être traitée en urgence.

 

Région wallonne

Une aide est prévue pour tous les travaux visants à éliminer la mérule, ou tout champignon qui a des effets similaires. Le montant de base de cette aide est fixé à 500 €.

 

Région de Bruxelles-Capitale

L’intervention de la région bruxelloise inclut le décapage des zones contaminées, le traitement du bois et de la maçonnerie avec des produits fongicides.

À nouveau, le montant de l’aide est un pourcentage qui dépend du revenu de votre ménage ainsi que de l’endroit où votre maison est située.

 

Quelles sont les conditions pour pouvoir profiter de ces primes ?

Afin de pouvoir prétendre aux primes à la rénovation, votre logement doit avoir une certaine ancienneté : au moins 20 ans en Wallonie, et au moins 30 ans en Région bruxelloise. De plus, vous devez vous engagez à vivre dans le logement en question pendant au moins 5 ans. En fonction de la région, d’autres critères doivent également être respectés.

Procédure de demande de prime : ce qui change en 2019

En Wallonie, une nouvelle procédure simplifiée pour la demande de primes entrera en vigueur au printemps 2019. Un guichet unique va être créé pour les primes énergie et rénovation. Le demandeur commencera par faire appel à un auditeur agréé pour établir une liste de tous les travaux à effectuer, qu’il devra respecter pour bénéficier des primes. Une fois l’audit réalisé, le demandeur introduira une demande unique auprès de l’administration. L’auditeur l’accompagnera pendant tout le processus, de l’audit au contrôle des travaux, en passant par le calcul des primes.

 

Sources

Si vous désirez obtenir des informations plus détaillées sur les primes à la rénovation, vous pouvez vous rendre sur le site du SPW Logement pour la Wallonie, et sur le portail de logement.brussels pour la capitale.

 

 

Demander des devis: Traitement de l’humidité

Pour résoudre les problèmes d’humidité une fois pour toute, vous faites mieux de faire appel à un professionnel. Via le formulaire qui se trouve ci-dessous, vous pouvez demander facultativement des devis et des diagnostics de différents spécialistes en la lutte contre l’humidité de votre région.